Imprimer

Lettre ouverte 

 

   

 

à Monsieur Christian de Villeneuve Directeur Général des Rédactions de Lagardère Active Média et à Monsieur Olivier Royant
Directeur de la Rédaction de PARIS MATCH  

Messieurs,  Aujourd'hui, j'ai lu comme chaque semaine depuis des dizaines d'années, votre numéro 3094 du 4 septembre 2008 et donc : 

"LA PARADE DES TALIBANS AVEC LEURS TROPHÉES FRANÇAIS" 

J'ai vu les images, lu le reportage (puis j'ai écouté les radios, RTL, France Info et Morandini sur Europe 1,  j'ai regardé la Télé...) 

Beaucoup de journalistes veulent faire croire que ce reportage est digne d'une bonne information ! Mais cela sonne faux, c'est du corporatisme ! 

Les Français interrogés sont unanimement horrifiés par les photos des "dépouilles" de ces soldats  morts au combat sous l'uniforme français ! 

Le texte ne vaut guère mieux, il faut mesurer ce que l'on écrit : l'article commence par  "C'est leur façon de fêter un anniversaire" 

La suite est de la même veine :"... ici, ils sont chez eux. Au point d'arborer fièrement leur prise de guerre : des équipements français arrachés à l'ennemi sur le champ de bataille."

(les mots soulignés sont de mon fait)   

Quelle honte que de faire la propagande de ces talibans que Paris Match appelle "combattants" et non "terroristes" !  

Des terroristes qui  se cachent lâchement au milieu des civils et menacent,  "de frapper les intérêts français partout dans le monde... qui s'en prendront  à nos soldats et à nos organisations humanitaires et qui disent défendre leur pays",

alors qu'ils ne rêvent que soumettre l'Afghanistan à leurs lois archaïques, pour un retour vers l'esclavage des femmes, la violence et la suppression de toute liberté.  

Quelle honte de voir les regards de ces hommes qui ont tués dans un traquenard dix de nos soldats !

Imaginons la douleur des familles endeuillées ! Y avez-vous pensé ? Avez-vous pensé à ces familles mutilées qui ne pourront jamais oublier ?

Avez-vous pensé aux orphelins ?

NON, vous teniez un "scoop" ! 

Mais nos soldats sont "Morts pour la France", puisque c'est la France qui les a missionnés dans le cadre de l'OTAN, avec tant d'autres Nations, pour lutter contre le terrorisme international.

La mort de soldats mérite le respect de la Nation, car ils ne sont pas des morts comme les autres ! 

Honte à votre journal qui fait du "choc des photos" un slogan et l'applique sans aucun discernement 

Le reportage d'Éric de Lavarène et les photos de Véronique de Viguerie  ne devaient en aucun cas paraître ! 

Cette parution est indigne d'un magazine comme Paris Match qui perd ainsi l'estime de beaucoup de ses lecteurs et la mienne en particulier. 

Ce jeudi 4 septembre 2008 

 

Jean Desmarès
Président honoraire de la
"Fédération Nationale des Fils des Morts pour la France"
Fédération reconnue d'Utilité Publique depuis mai 1947
Lauréate de l'Académie Française
et
de l'Académie des Sciences Morales et Politiques  


NB - J'espère que vous aurez le courage d'évoquer l'indignation qui est la mienne et celle de tant de vos lecteurs.