Imprimer

Paris le 29 mai 2009 

A Madame Liliane Block

DSPRS 


Madame,

Suite aux dernières réunions de
la Commission Nationale de concertation, permettez-nous quelques observations.

 1.                  Il nous paraît important de partir du Président de la République M. Nicolas Sarkozy demandant d’instituer
"une mesure de réparation pour tous les Orphelins de Guerre n’ayant pas bénéficié des précédentes mesures ».

 2.                  La mention de « Mort pour la France » dans les documents précisant les circonstances du décès du Père nous paraît essentielle sinon indispensable.

 3.                  Les conclusions du rapport Audouin que vous nous avez remises à l’issue de la dernière réunion du lundi 18 mai  et qui élargissent le périmètre des bénéficiaires (Résistants et Déportés) à quelques milliers de personnes  (6 à 8.000) sont pour nous inacceptables. Nous les rejetons catégoriquement car :

 - elles ne répondent absolument pas aux engagements du Président de la République.
 - elles constitueraient à nos yeux une nouvelle discrimination
 - elles ouvriraient la porte à d’infinis contentieux.


 4.                  Le chiffrage,  actualisé selon les données trouvées :
 

Conflit

Fils des Tués

ANPNOGD

ONAC-VG

14-18

5.000

5.000

5.000

39-45

130.000

128.000

170.000

Indochine

15.000

15.000

20.000

A.F.N.

5.000

10.000

10.000


Indemnisés
Total

155.000
- 34.000
121.000

158.000
- 34.000
124.000

205.000
- 34.000
171.000



 Moyenne générale : 121.000 + 124.000 + 171.000 = 416.000 : 3 = 138.000

 5.                  Le coût financier devrait être établi, selon nous, autour de cette base.

 6.                  Nous sommes favorables  à un échelonnement des mesures afin de rester dans un cadre financier supportable par l’Etat de même qu’à une date de forclusion (10 ans par exemple).

 Nous vous prions de croire, Madame, en nos sentiments les meilleurs.

 

 Paule Sudre                                                                        Jean Lavignasse 

 

 

____________________________________________________________________________ 

© Les Fils des Tués, le 29 mai 2009.
Droits de reproduction et de diffusion réservés