Plein succès pour la journée régionale en Vendée 

 

Le Congrès Régional du grand ouest revêt un caractère particulier, ce dimanche 10 octobre 2010, puisque le président Fédéral  Honoraire et Président de Vendée, Louis Soubeyran organise à la Roche sur Yon, le 60ème anniversaire de la création de l’association de Vendée.
C’est le président du Conseil Général Philippe de Villiers qui nous invite dans le magnifique amphithéâtre Réaumur.
Cette journée est donc placée sous l’autorité du Président du Conseil Général, du Président honoraire Louis Soubeyran et du Président Fédéral Jean Lavignasse ; la Fédération Nationale a aussi délégué le secrétaire Général Jean-Claude Molvot.
Nous sommes chaleureusement accueillis par nos amis vendéens : Louis et Jeanne Soubeyran, Raymond Gatineau, Mimi Lamazou et le porte-drapeau Patrick Chauvin.
Parmi les  autorités présentes citons :
- M. Thierry Dauerdisse, directeur de l’ONACVG représentait M. le Préfet de Vendée
- M. Louis Guédon, député  maire des Sables d’Olonne
- M. Louis Leboeuf, conseiller général représentant Monsieur le Président Philippe de Villiers.
- M. Armand Fort, Président de l’UDAC
- M. Michel Leboeuf, Président de l’U.N.C.
- Mme Michèle Leboeuf, Présidente des « Parents des Tués »
- M. Xavier de Moulins, responsable des relations extérieures du Conseil Général
- M. Cousseau, Président des STO
- M. Moira, Président de « Rhin et Danube »
- -Mrs Jean-Yves Renaudinneau et Armand Guedon : Président et Secrétaire du groupe de Recherches sépulturales et de mémoire historique combattante de la Vendée
- M. Retureau, Président des « Anciens Combattants des moins de 20 ans ».
- Mme Sarrazin, secrétaire générale de l’UDAC et Présidente des Veuves d’Anciens Combattants.
Notons aussi la présence exceptionnelle,  de Monseigneur Hubert Barbier, archevêque émérite de Bourges, ami d’enfance du Président Louis Soubeyran, qui par amitié, célébrera l’Office religieux.
180 personnes avaient répondu « présent » venues des Côtes d’Armor, de la Dordogne, de la Haute-Garonne, de l’Eure et Loir, de la Gironde, de l’Ile et Vilaine, de l’Indre, de la Loire Atlantique, du Loiret, de Maine et Loire, des Pyrénées Atlantiques, des Yvelines, des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Vendée.
Parmi  les conseillers fédéraux : Marcel  Lasserre et Madame, Marcel Pradelles et Madame, Serge Rajaud et Annick Uguen ainsi  que le porte-drapeau Fédéral Yves Ropars. (Mme Casanova s’était excusée vu l’état de santé de son mari)
M. Alain Leboeuf nous accueille avec beaucoup de chaleur et exprime sa grande sensibilité à notre famille des « Fils des Morts pour la France » en particulier et en général au Monde Combattant pour lequel, il éprouve le plus grand respect.
Le président Louis Soubeyran retrace avec beaucoup d’émotion l’historique de l’Association de Vendée :
« Dès 1914/1918, des comités d’aides et de soutien seront constitués  en faveur des Veuves et Orphelins. Il faut attendre 1949, sous l’action de Jean-Charles Kieffer pour que soient déposés les statuts de l’association départementale, sous la présidence de Benjamin Moreau, Paul Allard trésorier. Le véritable départ de l’association date du 12 décembre 1950 – Un nouveau comité est formé avec Mme Duchaine, Présidente des Veuves de Guerre et Orphelins de 14/18, Bonneau, Pestel, de Villiers, Gatineau et Louis Soubeyra »..
Les différentes présidences ont été assurées par Moreau, Bonneau, le Docteur Duvic, Naudon, Grethner, de Villiers, Pateau et Louis Soubeyran depuis 1986.
Quelques dates importantes :
• 1950 – départ véritable
• 1957 – Création de la Mutuelle des « Fils des Tués de Vendée »
• 1964 – Congrès National de Saint-Jean de Monts – Flamme du Souvenir
• 1982 – Congrès des Sables d’Olonne
• 1983 – Début des réunions annuels  de la famille des morts pour la France avec les parents des tués
• 2001 – Fusion de la Société Mutualiste avec la Mutuelle de Vendée
« Nous nous devons de poursuivre notre œuvre pour préserver la Mémoire de tous ceux qui ont leur vie pour la Patrie. Personnellement, soyez certains  que je serais toujours présent pour honorer la promesse faite à mes frères de misère disparus dans le sinistre camp de Dachau. »  Soubeyran
Puis, c’est au tour du Président Fédéral Jean Lavignasse d’évoquer les grandes étapes de l’histoire de la Fédération depuis sa création en 1927, sans oublier, profitant des  responsables politiques, d’évoquer notre revendication.Chacun des  autres intervenants  témoigne  de leur attachement au Monde Combattant et en particulier à celui des Orphelins de Guerre et nous assurent de leur soutien en toute circonstance.
Puis M. Alain Leboeuf remet la médaille du Conseil Régional à Jean Lavignasse,à Louis Soubeyran, à Raymond Gatineau et à Mimi Lamazou. De même Jean Lavignasse remet la médaille fédérale  à M. Alain Leboeuf, Dhierry Daverduse et Xavier de Moulins.
Quelques minutes plus tard, la tribune est transformée en autel et Monseigneur L’Archevêque émérite Hubert Barbier cèlèbre l’office religieux devant une assistance très recueillie.
Puis en cortège, nous rejoignons le Monument aux Morts : la tête du cortège est emmenée par le drapeau fédéral porté par Yves Ropars, le vieux drapeau d’origine de la Vendée est porté par Marcel Pradelles et le drapeau vendéen porté par Patrick Chauvin. Le dépôt de gerbe est ordonné par Jean-Claude Molvot :
     -       M. Alain Leboeuf au nom du Conseil Général
- Jean Lavignasse et Louis Soubeyran au nom des Fils des Tués.
- Mme Michèle Leboeuf au nom des Parents des Tués
- M. Armand Fort au nom de l’UDAC
- Raymond Gatineau au nom du Comité d’Entente des ACVG
Suite à la minute de silence, l’assistance entonne « La Marseillaise ».
Puis, en cortège, nous rejoignons l’amphithéâtre Réaumur, où le Conseil Général nous convie gracieusement à un sympathique buffet assis, que 155 convives apprécient à sa juste valeur.
M. Alain Leboeuf nous quitte vers la fin de ce repas pour un rendez-vous de travail, mais M. Xavier de Moulins reste avec nous jusqu’au dernier convive.
Nous avons assisté à une grande journée d’amitié qui reste l’indéfectible ciment de notre Fédération.

 

Jean-Claude Molvot