DEUXIÈME GUERRE MONDIALE

 

Nous étions nombreux  (160 drapeaux) à cette cérémonie annuelle du souvenir.

Cette cérémonie a lieu tous les ans, le 3ème dimanche de novembre :
  • à la mémoire de tous les combattants, avec ou sans uniforme « Morts pour la France » au cours des divers épisodes de la guerre de 1939-1945
  • à la mémoire du Général de Gaulle, qui a rassemblé les forces vives de la Nation, à l’extérieur comme à l’intérieur du pays
  • pour assurer l’avenir, afin que les générations suivantes se souviennent que la LIBERTE dont nous bénéficions est un acquis fragile, qu’elle se mérite, qu’il convient d’y veiller, et au besoin de la défendre.
Robert Perron, Président de l’Association de Paris Ile-de-France et Paule Sudre, Présidente Adjointe  de la Fédération  étaient accompagnés de : Marcel Lasserre, Président de l’Association des Yvelines, Jeanine Adam, Jean-Paul Coquet, Dominique et Louis Egger, Mathilde Lorrain..
Maurice Dauguet portait le drapeau de l’Association de Paris Ile de France, François le Boulanger celui de la Fédération.
Notre ami Yves Ropars était commissaire à l’organisation de cette cérémonie pour l’ANCVR 92.
Sous la Présidence de Monsieur le Préfet, et en présence de diverses personnalités, les honneurs militaires ont été rendus devant le Mémorial de la France Combattante, avec dépôt de gerbes.
La crypte sur le fronton duquel est inscrite cette phrase  «  Nous sommes ici pour témoigner  devant l’histoire que de 1939 à 1945 ses fils ont lutté pour que la France vive libre »,  sert de départ au parcours du souvenir, chemin à flanc de coteau, aboutissant à la Clairière des Fusillés où s’est déroulée une  cérémonie émouvante, avec la participation de la Maîtrise des Chanteurs des Hauts de Seine qui ont exécuté :
  • Le chant des Partisans
  • La Marseillaise
  • Le chant des Marais
  • Le Chant des Adieux
Après une photo de groupe nous sommes allés au Fort du Mont-Valérien, où a eu lieu la cérémonie au Monument aux Morts des Transmissions.
Paule Sudre

 

   

Au Mont Valérien, nous avons eu une pensée particulière pour Guy Lamothe, Vice-Président d’Honneur de l’ARAC (Association Républicaine des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) et Secrétaire Général de l’Association pour le souvenir des Fusillés du Mont Valérien. Il est mort brutalement, à 83 ans, le 20 Octobre 2006.