Imprimer

 

Lettre rédigée en commun

par notre Fédération et l'A.N.P.N.O.G.D. 

 

 

 

 

 

 

FEDERATION NATIONALE DES FILS ET FILLES

DES MORTS POUR LA FRANCE « LES FILS DES TUES »

Reconnue d’utilité publique

27 rue de l’Arcade

75 008 PARIS

  

 

 

 

ASSOCIATION NATIONALE DES PUPILLES DE LA NATION,

ORPHELINS DE GUERRE OU DU DEVOIR (A.N.P.N.O.G.D)

Reconnue d’intérêt général 

453 route de Nomény

54 690 EULMONT

 

  

Le 22 février 2007

 

Monsieur le Président de la République,

  

Au moment où une Magistrature suprême s’achève, nous nous tournons, de façon unie et solidaire, vers vous qui l’incarnez pour vous demander solennellement et par la voie réglementaire de faire cesser, dans les meilleurs délais la scandaleuse discrimination qui est faite entre les différents Pupilles de la Nation et Orphelins de Guerre depuis le décret du 13 juillet 2000.

 

Nous estimons que vous détenez, de par la Constitution, des pouvoirs qui vous permettent d’agir efficacement et de répondre à nos légitimes revendications reprises par un grand nombre de parlementaires (1).

 

C’est donc avec confiance, connaissant les Valeurs que vous incarnez et que vous accordez à l’Egalité de Tous et à la perpétuation de la Mémoire, que nous nous adressons à vous, Monsieur le Président de la République, en vous demandant de bien vouloir traiter sans distinction tous les Orphelins de Guerre et Pupilles de la Nation, le Père ou la Mère étant, dans tous les cas « Mort pour la France ».

 

Nous vous prions, Monsieur le Président de la République, d’agréer l’assurance de notre très haute considération.

 

  

 

Pour Les Fils des Tués

    

Jean LAVIGNASSE
Président 

Pour l’A.N.P.N.O.G.D.

    

André LEFEBVRE

Président