Imprimer

 

 

La Forêt des Mille Poètes

 

Le prochain congrès national aura lieu à Neuvy sur Barangeon aux portes de la Sologne berrichonne si bien  présenté dans le dernier journal.

Nous aimons signaler à nos lecteurs et amis que ce congrès nous rapproche du « Centre » de la France et citer la ville de Vesdun réputée pour être le Centre de la France, à la frontière des départements du Cher et de l’Allier.

Mais connaissez vous  la Forêt des Mille Poètes ? Elle est justement située à Vesdun, centre de la France…de l’hexagone préciseront certains…

 

La Forêt des Mille Poètes est un espace vert unique au monde, dû à l’initiative de René Varennes « Poète de cœur et de l’ardeur immense » mais « zélateur de la nature ».

Il est le Président Fondateur de cette chênaie.

En 1994, 10356 chênes furent plantés  par l’Office National des Eaux et Forêts, sur un espace de cinq hectares offerts par la municipalité de Vesdun à l’Union Culturelle du Berry –Bourbonnais-Auvergne.  Le lieu prit alors le nom de Forêt des Mille Poètes. Comme le souligne  René Varennes, « poète » est ici pris dans son sens  grec signifiant  « créateur ». Il faut comprendre  écrivain artiste  (peintre, sculpteur, musicien…).

Plus de 1 200 chênes portent aujourd’hui les noms  de « Compagnon de la Forêt » dont un Prix Nobel de la Paix et Prix Nobel de littérature. Nous y avons chacune un arbre.

Quelques sites avec stèles sont  disposés, çà et là dans la forêt. Nous en citerons deux :

-       le site Alain Fournier (1886-1914) : Le Grand Meaulnes, qui ne connaît ce beau livre ? qui ne connaît l’école du Grand Meaulnes sise à Epinicul le Fleurich, non loin justement de Vesdun ?

-       l’école de Rochefort. Il intéresse tout particulièrement notre région des Pays de Loire ; Dans les années 1940  des amis é rivazins se réunissaient à Rochefort  sur Lire ( Maine et Loire) et à « la barbarie sans pitié », il s répondaient par la poèsie .

 

Cette belle idée  est devenue réalité : des hectares de terre  concédés  des arbres plantés  par centaine, symboles de poètes vivants  ou disparus ; hommage à la poésie, romanciers, prosateurs, poètes rimeurs ; musiciens, jeu de notes,  peintres jeu de couleurs…

 

« Un arbre c’est un poème celui de la force contre  l’éphémère qui gonfle le cœur de l’homme…

Un arbre c’est une promesse de feuilles mortes vertes,  d’ombres bienfaisantes, de clairières ensoleillées, de senteurs automnales, de silences ouatés de l’hiver…

Promesse de printemps  qui reviennent toujours…Eternel recommencement de la Vie, de la Poésie »


A bientôt à Neuvy sur Barangeon !

 

Marguerite Cécile Albrecht

Marie Rose Albrecht

 

Orphelines de guerre  5 juin 1940