DEUXIÈME GUERRE MONDIALE

 

 

 

Cette cérémonie revêt tous les ans une importance grandissante au sein du Monde Combattant et comme tous les ans un très grand nombre d’ambassades avaient délégué leurs représentants civils et militaires. 

 

Cette année l’association Nationale Mémoire du Mont Valérien présidée par Mme Lysiane Tellier avait invité deux associations d’Orphelins allemands dont les pères ont été exécutés dans la prison de Plötzensee à Berlin par le régime nazi suite à leur participation à l’attentat manqué du 20 juillet 1944 (*) dans le bunker QG d’Hitler, « La tanière du loup » (Wolfschanze) à Berlin.

Dans cette prison 2891 prisonniers, très probablement Résistants au régime, y furent pendus dont 245 Français (**). Chaque 20 juillet des cérémonies officielles présidées par les plus hautes autorités de Berlin se déroulent sur ces lieux de souffrances.    

Parmi ces Orphelins le Dr. Axel Smend, Président de la Stiftung (fondation) du 20 juillet 1944, et le Dr. Robert von Steinau-Steinrük, Président de l’Association du 20 juillet 1944,  ont participé activement aux cérémonies du Mont Valérien.    

  

                                       Mme Lysiane Tellier et Dr. Robert von Steinau-Steinrük 

 

                                    

 

 
Dr. Axel Smend

    

(*) Opération Walkyrie organisée par l’officier Claus Schenk von Stauffenberg

( **) Certains Français arrêtés en France furent déportés et jugés en Allemagne et exécutés