Les Invalides et l'église Saint-Louis

  Copyright J Monbeig-Andrieu

 

 

L’église  Saint-Louis des Invalides a été élevée au rang de cathédrale. Elle est le siège de l’évêque des armées, vicaire général  du diocèse aux armées. En France, à l’origine, toutes les églises « Saint-Louis » appartenaient au diocèse aux armées. L’église est une nécropole où sont inhumés Napoléon, ses 2 frères et le roi de Rome. Y figurent également quelques grands hommes: Turenne, Vauban, Rouget de l’Isle, Foch, Lyautey, Leclerc, etc. Quelques Gouverneurs de Paris y sont aussi en toute modestie ! Les épouses de ces grands hommes ne sont pas admises sauf le cœur de l’une d’entre-elles, mais dans une urne !

 Copyright J Monbeig-Andrieu

Eglise Saint-Louis des Invalides La nuit elle brille de tout son éclat grâce à sa coupole dorée à l’or fin! A l’étranger les églises « Saint Louis des Français » ont été construites par les armées françaises lors de leur passage !!! A Rome, Saint-Louis-des-Français vaut le détour.

 

 

 

 Copyright J Monbeig-Andrieu

Montmartre Construite par Paul Abadie, jeune architecte, connu depuis la restauration réussie de la cathédrale Saint Front de Périgueux. Certains disent que les plans de Saint Front se retrouvent dans ceux du Sacré Cœur.  

 

   Copyright J Monbeig-Andrieu

Le Grand Palais : Construit pour l’expo de 1900, la verrière présenta quelques sérieux désordres dans les années 90  qui nécessitèrent des années de travaux .  
   

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

Notre-Dame : Viollet-Le-Duc et les apôtres : en toute modestie il s’est représenté au-dessus de ceux-ci en tenue d’architecte tenant la règle de la main droite !!!   Il  s’entoura de compagnons charpentiers  appartenant au Devoir de liberté du rite de Salomon

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

La tour Saint Jacques :  A partir de l’église de Saint-Jacques-de-la-boucherie les pèlerins partaient pour  Santiago de Compostela (à défaut de  Jérusalem)

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

Armoiries de l’Association ouvrière des compagnons du devoir (AOCD)  côté  Sud de l’église Saint-Gervais et à l'Est de l'Hotel de Ville   

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

Hôtel de Sens, un des rares vestiges de l’architecture civile du Moyen Age  avec l’hôtel de  Cluny

Henni IV aurait demandé à  la reine Margot qui y résidait

«… De ne plus prendre la nuit pour le jour et le jour pour la nuit… »

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

Le Palais royal
A gauche, Les colonnes de Buren y sont entreposées derrière une affreuse palissade en bois peint en rouge interdisant l’approche et la photographie. 

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

A l’église Saint-Merry, le pentagramme pointe en bas objet de tant d’interrogations !!!   

 

 

 

 Copyright J Monbeig-Andrieu

Rue de l’hirondelle (au-dessus d’une porte cochère) : La salamandre au milieu des flammes
représentant la Chasteté de l’iconographie médiévale

 

 

  

A Notre-Dame : Cybèle ou la philosophie

Femme assise sur un trône dont le visage grave semble détenir les clefs de la connaissance. Elle tient le sceptre de la main gauche et deux livres, l’un ouvert et l’autre fermé de la main droite. Celui qui est fermé représente ce qui n’est pas encore dévoilé, l’ésotérisme, et celui qui est ouvert représente ce  qui est dévoilé, l’exotérisme.    La tête est dans les limbes tandis qu’entre ses genoux monte une échelle à neuf barreaux ou échelle des philosophes traduisant les neuf degrés successifs d’accession à la sagesse  mais aussi la patience que doivent observer les adeptes.

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

 Eglise Saint Etienne du Mont, la signature du maître verrier 

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

Eglise Saint Séverin, la palmeraie, prouesse technique et chef-d’œuvre inégalé.

« Le célèbre  pilier  tors   s’élève en spirale pour nous élever vers Dieu »

(J-K Huysmans)

  

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

L’obélisque de Louxor ; offert par le Vice-roi d’Egypte, le monolithe en granit rose de 230 tonnes posa problème. Le bateau  spécialement construit pour le transporter faillit disparaître dans une tempête.    Le deuxième obélisque  également offert à la France et resté à Louxor sera officiellement rendu par François Mitterrand.

 

 

 Copyright J Monbeig-Andrieu

Opéra  de Paris : Commandé par Napoléon III  l’empereur n’était plus au pouvoir  lors de l’inauguration. Le concours  fut remporté par un jeune architecte inconnu, un certain Charles Garnier   

 

 

  Copyright J Monbeig-Andrieu

La tour Eiffel  en 2008 : Gustave Eiffel employa un grand nombre de charpentiers qui appartenaient  soit au Devoir de liberté (Devoir de Salomon) soit au Devoir de Soubise. Les deux corporations vont provisoirement enterrer la hache de guerre et unir leurs efforts pour ce chantier colossal.  Le « gâcheur »  ou chef de chantier, celui qui distribue la « gâche », sera Eugène Milon (du Devoir de Salomon). Le chantier dura à peine 2 ans et 2 mois. Il n’y eu aucun accident. S’opposèrent au projet : Charles Garnier, Alexandre Dumas Fils, Guy de Maupassant !!!   

 

 

Textes Jean-François Blondel  - Adaptation des légendes  Jacques Monbeig-Andrieu