2 Novembre : Ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe

 

 

Photo Jacques Monbeig-Andrieu 

 

Traditionnellement, le 2 novembre est la journée du Souvenir et de la Mémoire de nos Pères Morts au Champ d’Honneur.

 Photo Jacques Monbeig-Andrieu 

Ils pensaient en 14/18 et 39/45, que leur sacrifice apporterait la Paix et une certaine reconnaissance, comme disait Clémenceau, aux victimes de ces conflits meurtriers et hors normes.

La Fédération nationale des Fils et Filles des Morts pour la France « Les Fils des Tués »,notre Fédération, honore cette journée symbolique des défunts depuis 1933 et associe à cette cérémonie nos Mères « Les Veuves de guerre ».

Aujourd’hui cette cérémonie du Ravivage se perpétue avec l’arrivée des Orphelins des OPEX (Opérations extérieures).Cette cérémonie malheureusement semble se banaliser car les nouvelles générations n’ont que peu de souvenirs, sinon par les livres, des grands conflits meurtriers et des hommes « Morts pour la France » qui y participèrent, issus de la mobilisation décrétée par les responsables politiques de l’époque pour sauver inexorablement le Pays.

D’ailleurs la Mémoire est parfois infidèle et injuste. Elle ne conserve que les moments heureux et efface les peines, les drames et les sacrifices humains. Preuve en est du message du 5 décembre 2016 de Monsieur Todeschini, Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, lors de la cérémonie aux Morts pour la France en AFN.

Je cite une partie de son discours : "De 1952 à 1962, sur cette terre d’Afrique du Nord, plus de 2 millions d’hommes servent sous les drapeaux .Tous rentreront marqués à jamais par la violence des combats ".

 

 Photo Jacques Monbeig-Andrieu 

Pourtant tous ne sont pas revenus…25000 soldats sont morts.

Plus de 50 ans après une voix se fait entendre, c’est la voix de ceux qui n’ont pas oublié, la nôtre, comme dirait jean Desmarès ,Président honoraire de notre Fédération.

En ce jour, le Président général du Souvenir Français, Monsieur  Serge Barcellini, a déposé une gerbe au nom du Souvenir Français, c’est tout un symbole…

 

Le Président                                Le Secrétaire général

Jean LAVIGNASSE                       Jean-Claude MOLVOT