PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

 

Les maréchaux de France de la Grande Guerre 

Le 26 décembre 1916, sur proposition du Général Lyautey, alors Ministre de la Guerre, la dignité de Maréchal de France est rétablie par décret signé par le Président  Raymond Poincaré. Le Général Joffre est fait Maréchal, le lendemain. Sept autres suivront dont deux à titre posthume.

 

  • Joseph Joffre né à Rivesaltes (Pyrénées orientales) en 1852 – Mort à Paris en 1931 – Commandant en chef des Armées Françaises  (1914-1916).
    Maréchal de France le 27 décembre 1916
  • Ferdinand Foch né à Tarbes (Hautes Pyrénées) en 1851 – Mort à Paris en 1929 – Commandant en Chef des Troupes Alliées (1918) de Grande Bretagne et de Pologne.
    Maréchal de France le 6 août 1916
  • Philippe Pétain né à Cauchy la Tour (Pas de Calais) en 1856 – Mort à Port-Joinville (Ile d’Yeu) en 1951 – Commandant en chef des Armées Française (1917).
    Maréchal de France le 8 décembre 1918.
  • Hubert Lyautey né à Nancy (Meurthe et Moselle) en 1854 – Mort à Thorey  (Meurthe et Moselle) en 1934 – Résident Général au Maroc (1912) Ministre de la Guerre (1916-1917).
    Maréchal de France le 19 février 1921
  • Louis Franchet d’Esperay né à Mostaganem (Algérie) en 1856 – Mort à Saint –Amancet (Tarn) en 1942. Commandant en Chef de l’Armée d’Orient  (1918).
    Maréchal de France le 19 février 1921
  • Emile Fayolle né au Puy en Velay (Haute Loire) en 1852 – Mort à Paris en 1928.
    Maréchal de France le 19 février 1921
  • Joseph Galliéni né à Saint-Béat (Haute Garonne) en 1849 – mort à Versailles en 1916 – Gouverneur Militaire de Paris (1914) – Ministre de la Guerre (1915-1916).
    Maréchal de France à titre posthume le 7 mai 1921
  • Joseph Maunoury né à Maintenon (Eure et Loir) en 1847 – Mort à Artenay (Loiret) en 1923 – Aveugle de Guerre.
    Maréchal de France à titre posthume le 31 mars 1929 

                   
    Emile Averseng Président de ‘Ceux de Verdun’ Toulouse Languedoc